Les piscines hors sol et leurs avantages

avantages piscines hors sol

Publié le : 06 décembre 20163 mins de lecture

Plus simple et moins coûteux qu’une piscine enterrée, la piscine hors sol engendre moins de travaux grâce à son côté pratique. Il existe deux types de piscine hors sol. Les piscines en kit et les piscines autoportantes ou gonflables.

Les opportunités liées à la piscine hors sol

Facile à installer, la piscine hors sol se monte entre 1 à 3 jours. De plus, aucun permis de construire n’est nécessaire, sauf pour les structures qui dépassent les 20m². Aucune déclaration de travaux à effectuer auprès des autorités. Certaines règles sont à respecter pour la pose de la piscine hors sol. Au niveau du sol, évitez les sols meubles, qui risquent de s’affaisser. Un terrain plat et nivelé est obligatoire pour la pose de la piscine. La zone de l’installation ne doit pas être inondable. Par ailleurs, il faut contrôler tout branchement en sous sol de type eau, gaz ou électricité, afin qu’aucun raccordement ne se trouve sous la piscine. Côté branchement en eau, la piscine doit être raccordée à une prise d’eau et à une évacuation pour le remplissage et permettre de vider le bassin. En ce qui concerne l’emplacement, l’ensoleillement est à prioriser et la piscine doit être mise à l’abri du vent et des regards indiscrets. Côté nettoyage, la piscine hors sol se nettoie aisément.

Les différents types de piscine hors sol

La piscine en kit est un bassin rigide composé par des panneaux de bois ou de résine de synthèse, voire en PVC ou en acier. Il peut éventuellement être semi-enterré. Solide et durable, l’installation de la piscine en kit requiert les services d’un installateur. Quand à la piscine autoportante, elle est proposée en deux types de produits. La piscine autoportante souple est un bassin de type poche en polyester soutenu par des parois gonflables entouré d’une ceinture d’eau ou d’air autour de la partie haute de la piscine. Quand à la piscine autoportante à armatures, la poche en polyester est soutenue par des tubes d’acier. Le versement de l’eau permet le maintien de la structure de la piscine hors sol. Il faut penser à bien vérifier le kit à l’achat. Les équipements doivent comprendre la structure, le système de filtration, le revêtement, les tuyaux, les échelles et les margelles. De plus, des dispositifs de sécurité doivent figurer dans les kits. Enfin, la piscine autoportante peut faire l’objet d’un démontage et d’un rangement, tandis que la piscine rigide peut rester dans le jardin toute l’année.

Plan du site