Comment bien choisir votre portique et balançoire ?

portique et balançoire

Publié le : 31 mai 20195 mins de lecture

Les enfants adorent les balançoires. Elles rencontrent un franc succès tous les ans, surtout au printemps. Elles permettent en effet de profiter de plusieurs heures d’amusement. Les jardins spacieux peuvent d’ailleurs accueillir une station de jeux qui fera plaisir au petit. Les portiques sont plus pratiques pour les jeux en plein air. Ils constituent par la même occasion un élément de décoration qui met en valeur l’ensemble d’une habitation. Mais comment faire le bon choix pour son portique et balançoire ?

Définir l’emplacement

Avant l’installation d’un portique, il est essentiel de définir son emplacement. On se rapporte à la superficie dont on dispose et de l’âge des enfants qui vont y jouer. Par exemple, les plus petits adoreront une balançoire et un toboggan tandis que les plus grands opteront pour des agrès différents. Les dimensions ne seront donc pas pareilles et il faut prévoir un espace pour circuler et faire d’autres activités. On veille à ce que les arbres, arbustes ou encore les haies ne viennent pas déranger quand ils grandissent. Ils pourront gêner l’usage de chaque agrès si l’on ne les compte pas en sélectionnant l’emplacement. Aussi, il est nécessaire de poser sa station de jeux sur une surface recouverte de sable et de pelouse. Pour garantir la sécurité des enfants, il est conseillé de toujours surveiller les enfants pendant les heures de jeux.

Le matériau à choisir

On a le choix entre deux types de matériaux. On a la balançoire en métal et la balançoire en bois. Le portique en métal est intéressant côté prix. Il ne requiert pas non plus d’entretien en particulier. Cependant, avec le temps, on peut voir des points de rouille qui peuvent endommager la structure. Quant au portique en bois, il est doté d’un charme unique. D’ailleurs, la balançoire en bois s’intègre parfaitement aux différents éléments du jardin. Elle constitue un objet de décoration original. Il faut tout simplement prévoir un entretien annuel qui consiste à :

– Effectuer un ponçage

– Utiliser un produit d’entretien pour lutter contre les parasites et les moisissures

– Vérifier la solidité de la structure

Il est préférable d’opter pour des assises en plastique pour la balançoire. De cette façon, il n’y a pas de risque qu’il y ait des échardes. Elles n’ont pas non plus besoin d’entretien à part un coup d’éponge et de chiffon.

Conseils pour l’installation d’une balançoire

Pour éliminer tout risque de retournement du portique, il est indispensable de sceller la balançoire dans le sol. Les pieds peuvent sortir du sol, avec la vitesse, s’ils ne sont pas correctement fixés. Il est alors recommandé de couler un dé de béton. Ensuite, on y insère les pieds à l’aide des équerres de fixation, des chevilles ou encore des goujons. Pour réduire les risques d’accident pendant le jeu, il est vivement conseillé de dégager la zone de 2 mètres aux environs. Pour que les enfants ne se blessent pas, on doit avoir une pelouse en guise d’amortisseur. Sinon, on peut toujours adopter des écorces de pin maritime. Pour diversifier les jeux, on ne se limite pas à un simple balancier. D’où l’intérêt de miser sur des portiques. Ils permettent de profiter de nombreuses activités : le trapèze, l’échelle et le balancier. Si on a un grand espace, on peut installer un large portique avec un toboggan, des anneaux, et une balançoire. On n’oublie pas de prendre en considération le nombre d’enfants qui vont utiliser la balançoire. Si possible, on privilégie les agrès qui sont remplaçables. Pour ne pas rencontrer de difficulté pendant l’installation, il vaut mieux choisir un kit facile à poser. Mais on peut aussi faire appel à un professionnel pour procéder à l’installation.

Plan du site