Choisir son alarme de piscine : quelles réglementations respecter ?

alarme-de-piscine

Publié le : 17 juin 20204 mins de lecture

Lorsqu’on possède un bassin privé, la loi réclame depuis quelque temps, l’installation de dispositifs de sécurité et d’avertissement. Comment donc sélectionner son alarme de piscine par rapport aux normes exigées ? Mais avant d’appréhender la réglementation en vigueur, il est essentiel de connaître le fonctionnement des différents types d’alarme de piscine pour comprendre son importance.

Le fonctionnement de l’alarme piscine périmétrique

L’alarme piscine périmétrique utilise des capteurs infrarouges fixés ou plantés sur chaque extrémité du bassin. Ils forment ainsi un périmètre de sécurité. Lorsqu’un enfant par exemple, dépasse la barrière et interrompt le signal, le système se déclenche automatiquement. Son prix attractif et sa complémentarité avec le décor comptent parmi ses divers points forts.

Le fonctionnement d’une alarme immergée de piscine

Une alarme immergée de piscine peut être fixée sur les margelles ou simplement en dessous. La sonde à plonger se trouve dans le bassin. Son rôle est de détecter les changements de vibrations à la surface de l’eau afin d’activer une sirène lorsqu’elle détecte un mouvement anormal important comme une noyade. Les capteurs de l’appareil permettent donc de prévenir tous les risques d’accident. Elle dispose de plusieurs avantages, tout d’abord son installation est très aisée. De plus, elle est très discrète et sa mise en route ne nécessite pas une intervention humaine.

Les exigences prévues par la loi

Depuis le décret n° 2009-873 du 16 juillet 2009, et bien avant même, la mise en place d’une alarme de piscine enterrée ou semi-enterrée est devenue une obligation légale afin de prévenir des incidents. Le dispositif doit être homologué en suivant la norme NF P90 — 307. Cette réglementation définit les exigences pour l’installation des appareils dans les résidences collectives, les bassins familiaux ou encore dans les campings.

Il existe quatre normes relatives à la protection de la piscine:

   – NF P90 – 306, pour les barrières et clôtures de sécurité ;

   – NF P90 – 307, concerne les alarmes installées ;

   – NF P90 — 308, relatif aux couvertures de sécurité ;

   – NF P90 – 309, touche les abris de piscine.

Les commandes d’activation et de désactivation ne devraient pas être accessibles aux enfants de moins de cinq ans. En outre, les systèmes de détection doivent être reliés à un appareil de signal d’alarme. Vous pouvez exiger une preuve de l’homologation auprès du vendeur ou de l’installateur. Il est également possible de faire attester la conformité par ces derniers ou par un contrôleur technique agréé par l’État.

Plan du site